Profitez de votre tribune… etcetera, etcetera

« Et cetera » (etc.) est une expression latine qui veut dire « et d’autres choses similaires » ou « et ainsi de suite ».

Une utilisation judicieuse de l’expression indique que vous et votre public êtes en symbiose ; on comprend le sujet et on se comprend : « Lorsque nous achetons des produits frais au supermarché pendant les mois d’hiver – laitue, concombres, épinards, etcetera – nous oublions parfois que ces produits proviennent de fermes industrielles qui sont situées à quelques milliers de kilomètres de chez nous. »

Au pire, “et cetera” est utilisé pour remplir le vide dans un flux de contenu qui semble avoir été mal préparé ou improvisé. Par exemple, un éminent fonctionnaire de la santé publique au Québec a l’habitude de parsemer ses conseils, ses déclarations et ses remarques avec cette expression : « Même si vous portez un masque et que vous vous laver les mains et cetera, ça ne veut pas dire que vous êtes protégé contre le virus, ou que vous protégez les autres et cetera… ». Malgré la nature délicate et critique du contexte, l’utilisation de l’expression béquille suggère que le messager n’a pas pris le temps de préparer le contenu de telle manière à ce qu’il puisse informer de façon succincte et imagée. Le messager gaspille ainsi sa « bande passante » et le public peut être porté à délaisser un porte-parole qui semble pressé, impatient, désintéressé.

Un sage messager raconte une histoire qui a un début, un milieu et une fin. Il se peut que l’histoire ait été racontée à plusieurs reprises, mais l’auditeur(trice) a l’impression de l’entendre pour la première fois.

La préparation, la pratique, une compréhension claire de la façon dont fonctionnent des médias et les 2garsdecom sont les clés de votre succès.

Contactez-nous.